Protecteur de votre environnement

Petits Mammifères

Selon ressources naturelles et faune du Québec, un animal sauvage devient importunant lorsqu’il cause des dommages matériels aux biens privés. La tolérance devient la meilleure solution si les pertes sont minimes. Souvent, l’animal est peut-être seulement de passage et le problème devrait disparaître sous peu.

En milieu urbain, ces petits mammifères cohabitent avec les humains car nous leur fournissons bien souvent aliments, abris et sécurité.

Les poubelles, les dessous de perrons et cabanons, garages et greniers offrent des abris convenables pour donner naissance aux petits et y passer l’hiver. Il est donc primordial d’appliquer quelques méthodes préventives.

Nous offrons un service de capture ou de location de cage, selon vos besoins. Les petits mammifères indésirables sont relocalisés a plus de 10 km du lieu capturé.

La Moufette




Exterminateur – Capture de mammifères et location de cage pour la capture – Capture de moufettes – Exterminateur de moufette – Extermination de moufette – Granby

Description de la moufette :

Longueur totale de 5,40 à 7,75cm
Queue : de 1,75 à 2,80cm
Oreille : de 2,5 à 3,5 cm.
Les mâles et femelles adultes pèsent de 0,8 à 5,3 kg et atteignent leur poids maximum à l’automne. Les mâles sont légèrement plus gros que les femelles. Le poids des nouveau-nés est de 26 à 41 g.

La mouffette a le pelage noir. Son dos est marqué de deux larges rayures blanches que se rejoignent au niveau de la nuque. Elle dégage une odeur nauséabonde.

Habitat de la moufette :

La mouffette fréquente une grande variété d’habitats. On la trouve dans les forêts mixtes ou décidues, les prairies et les régions agricoles.

Reproduction & longévité d'une moufette :

Les femelles ne produisent qu’une seule portée par année comprenant de 2 à 10 petits. L’accouplement a lieu en février ou mars et les jeunes naissent en mai, après une gestation de 62 à 66 jours. Les nouveau-nés sont aveugles et couverts d’un fin duvet. Ils sont sevrés à 6 ou 7 semaines et atteignent la maturité sexuelle à 7 mois.

La mouffette peut vivre 10 ans en captivité. En milieu naturel, la longévité maximum serait de 6 ou 7 ans, mais la plupart ne dépassent pas l’âge de 3 ou 4 ans.

Prédateurs de la moufette :

Le grand duc est un principal prédateur. La moufette doit craindre aussi le lynx roux, le loup-cervier, le renard roux, le coyote, le pékan et le couguar.

Nourriture de la moufette :

Elle se nourrit d’insectes, de déchets, de fruits, de graines et de noix, de plantes herbacées, de petits mammifères, d’oiseaux, de reptiles et de batraciens.

Généralités de la moufette :

La mouffette rayée possède un moyen de défense extrêmement efficace. Lorsqu’elle est menacée, elle lève la queue, tourne le dos à l’Adversaire et projette dans sa direction un jet de liquide fétide à l’odeur musquée et persistante, qui brûle les yeux et provoque parfois une cécité temporaire. Ce liquide jaunâtre est sécrété par deux glandes anales qui en se contractant peuvent projeter cour contenu avec une précision étonnante à plus de 6 mètres di distance. Un nettoyage à l’ammoniaque, à l’essence ou au jus de tomates vient habituellement à bout de cette odeur.

Essentiellement nocturne, la mouffette passe la journée dans un terrier abandonné de marmotte ou de renard. Elle aménage souvent son propre abri dans un tas de pierres, sous une souche ou sous un bâtiment.

Son terrier comporte jusqu’à 5 entrées débouchant sur un tunnel de 3 à 4,5m de long et menant à une chambre tapissée d’herbes et de feuilles, environ 1m sous la surface du sol. De la fin novembre à la mi-février, la mouffette cesse de s’alimenter et vit de ses réserves de graisse. Elle n’hiberne pas mais ralentit ses activités et entre dans un état de torpeur. Les femelles et leurs petits se réunissent pas petits groupes (jusqu’à 20 individus) dans des terriers communautaires où elles passeront l’hiver en compagnie d’un seul mâle adulte. Les autres mâles nichent seuls et sortent parfois les jours de dégel.