Protecteur de votre environnement

Guêpes - Abeilles

Abeille domestique




Extermination - Exterminateur de guêpe commune – Exterminateur Région de Granby - Guide d'identification parisitaire - ABC Gestion Parasitaire

Description de l'abeille domestique :

Son corps est velu et rayé de bandes noire et jaune pâle. Cet insecte forme des sociétés très bien organisées. Les individus sont répartis en trois catégories ou castes : la reine, les ouvrières et les faux-bourdons (mâles). La reine mesure de 16 à 20 mm de long, l’ouvrière environ 12 mm et le faux-bourdon de 15 à 16 mm. Il n’y a que l’ouvrière qui butine et c’est elle que l’on voit le plus souvent dans la nature.

C’est une espèce commune et élevée pour la récolte du miel qu’elle fabrique et pour différents produits dérivés.

Habitat de l'abeille domestique :

Cette espèce a été domestiquée par l’humain donc, elle vit surtout dans des ruches. En de rares occasions, on peut trouver des nids dans des creux de troncs d’arbres, des cheminées et même derrière des revêtements de maison.

Alimentation de l'abeille domestique :

L’abeille se nourrit de nectar, de miel et de pollen. Les reines sont nourries par les ouvrières et reçoivent de la gelée royale. Les abeilles ouvrières s’occupent également de nourrir les faux-bourdons.

Rôle écologique de l'abeille domestique :

Les abeilles assurent la pollinisation des plantes par le transfert de pollen de fleur à fleur. Leur comportement de butinage permet le maintien de la diversité végétale, atout non négligeable pour les activités humaines agricoles. Cet insecte est en effet l’un des meilleurs agents naturels de pollinisation au potager.

Généralités de l'abeille domestique :

Les colonies d’abeilles domestiques sont des sociétés dites permanentes car elles subsistent durant l’hiver grâce à leurs réserves de miel.

Pour communiquer entre elles et informer leurs congénères sur les endroits où il y a de la nourriture, les abeilles font des danses. Elles indiquent ainsi la direction par rapport au soleil, la distance, la quantité et la qualité de la nourriture. La reine produit également des phéromones pour communiquer avec les abeilles ouvrières et les rendre plus dociles.

C'est uniquement pour se défendre qu'elle pique. Le dard est situé à l'extrémité de l'abdomen. Quand elle pique, elle abandonne le dard et le sac de venin sur son agresseur. Le sac continu de pomper sont venin, c'est pourquoi on doit le retirer rapidement. Contrairement aux autres insectes, l'abeille meurt après avoir piqué.